1. Accueil
  2. Content flows
  3. Gestion de l'environnement

Gestion de l'environnement

Quels sont les principaux problèmes rencontrés lors du passage à la norme ISO 14001:2015 ?

Les 10 principaux obstacles à la certification

La communication avec les parties prenantes dans le domaine de l’environnement n’est pas suffisamment élaborée. Il s’agit d’un manquement régulièrement rencontré dans les organisations durant les audits de certification à la nouvelle norme ISO 14001:2015.

Les principaux obstacles :

  1. L’analyse contextuelle est réalisée de manière trop limitée via la méthode PEST. De plus, le lien avec l’environnement est insuffisant.
  2. Dans la plupart des cas, les besoins et attentes des parties prenantes restent très vagues. Les besoins et attentes de tous les clients ou fournisseurs en matière d’environnement ne sont par exemple pas toujours pertinents. Les besoins et attentes d’une multitude de clients ou fournisseurs peuvent avoir des significations différentes. Cela doit dès lors se refléter dans l’analyse des parties prenantes.
  3. La communication avec les parties prenantes dans le domaine de l’environnement n’est pas suffisamment élaborée. Il n’y a aucune communication avec les parties prenantes quant aux performances environnementales.
  4. Le système de management environnemental ne prévoit pas (ou pas suffisamment) qui doit en (ré)évaluer la portée et à quel moment le faire.
  5. Seuls les risques sont pris en compte. Les opportunités sont quant à elles oubliées. Souvent, les coordinateurs environnementaux ne perçoivent pas clairement que l’approche des risques neutralise les mesures préventives. Les coordinateurs environnementaux ne distinguent pas suffisamment les différences entre les risques inhérents au contexte, les risques au niveau du processus et les risques au niveau opérationnel via l’analyse des aspects environnementaux.
  6. L’approche fondée sur le cycle de vie est absente ou se limite à l’analyse des aspects environnementaux. Il n’y a aucune approche fondée sur le cycle de vie au niveau de la conception et du développement, de l’achat, de l’emballage, du transport et de la fin de vie.
  7. La gestion des compétences n’est pas suffisamment présente. Les compétences des collaborateurs fixes, des contractants et des sous-traitants ne sont pas incluses dans le système de management environnemental. La gestion des connaissances est insuffisante ou inexistante. Il ne suffit pas de former le personnel. La gestion des connaissances va au-delà de la formation.
  8. Les processus ne sont pas suffisamment définis. Les audits internes sont trop axés sur l’inspection des services et pas assez sur celle des processus. Les auditeurs internes ne connaissent pas suffisamment la nouvelle norme. Les audits internes ne sont pas (ou pas suffisamment) réalisés selon la nouvelle norme.
  9. Tous les éléments de l’évaluation de la direction ne sont pas abordés. Ceci vaut spécifiquement pour l’évaluation des actions relatives aux risques et opportunités ou des changements dans les besoins et attentes des parties prenantes.
  10. Le système de management environnemental ne prévoit pas suffisamment qui communique quoi, où et comment, et ce, aussi bien en interne qu’en externe.

Source: Jan Dillen / senTRAL

Un bon système de management environnemental

webinar

Vous souhaitez éviter ces problèmes ?

Rafraîchissez-vous la mémoire en suivant (une nouvelle fois) notre webinaire sur la meilleure manière d’élaborer un bon système de management environnemental.

Dans ce webinaire, Hildegard Deweerdt vous explique comment élaborer un système de management environnemental. Les aspects suivants seront abordés :

  • l’approche par projets d’un système de management environnemental ;
  • la rédaction d’un projet ;
  • le lancement des équipes de projet ;
  • le suivi du projet ;
  • l’amélioration des processus actuels ;
  • le reporting ;
  • la définition des indicateurs de performance ;
  • la structure de haut niveau des normes ISO pour les systèmes de management ; et
  • les éléments clés de la nouvelle norme (DIS) ISO14001: 2014.

Inscrivez-vous ici pour le webinaire

Complétez le champ ci-dessous pour recevoir le lien vers le webinaire par e-mail